Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 19:33

 

Chocolate-scones.jpg

 

Les scones sont bien gonflés, pas "secs", rapides à faire et en plus avec cette version je vous évite de la vaisselle, tout se fait à la main ou presque mais que je suis bonne avec vous. J'irai au paradis...

Et chose qui n'est pas souvent précisée, le scone ben c'est "diet", pas de sucre, pas beaucoup de beurre, du pain humide sans pétrissage, sans levage ! Bref, je suis fan !

Je vous avais posté cette recette de  Scones tout gonflés natures avec sa pâte à tartiner aux Snickers, ben là c'est la version aux grosses pépites de chocolat.

L'un des secrets des scones, c'est de ne pas trop travailler la pâte.


 

Pour 8 scones  : 250g de farine blanche - 1 sachet de levure chimique - 1/4 càc de sel fin - 1 càs de sucre - 40g de beurre doux bien froid - 15 cl de lait (l'idéal est de mettre 10cl de buttermilk et 5 cl de lait) - 50g de chocolat noir concassé     

 

1- Préchauffer le four à 240°C.

2- Tamiser la farine avec la levure, le sel et le sucre.

3- Ajouter le beurre froid et à la fourchette, sabler l'appareil.

4- Ajouter le lait et les pépites de chocolat. Travailler toujours à la fourchette.

Rapidement, plier et replier la pâte sur elle-même comme un feuilleté, former une boule avec vos mains et, là, le petit truc encore en plus pour un vrai choc thermique c'est de mettre la pâte à scones 20 à 30 minutes au frigo si vous avez du temps.

5- Déposer la ensuite sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé. Aplatir à la main tout doucement jusqu'à obtenir 3/4 cm d'épaisseur (c'est haut mais faut ce qu'il faut).

Couper en 6 voire 8 triangles votre disque de pâte à scones en tranchant d'un coup sec.

Espacer les scones et les badigeonner de lait.

6- Enfourner et baisser immédiatement le four à 220 °C.

Laisser cuire environ 12 à 14 minutes, le scone est prêt quand il est bien gonflé, feuilleté et doré.

Sortir du four et faire tiédir sur une grille.


Ouvrir en deux avec vos mains, le couteau c'est péché et tartiner comme bon vous plaît.

 

Chocolate-scones--2.jpg

 

Sauf mention contraire de ma part, les textes et les photos de ce blog sont MA propriété, n'hésiter pas à me contacter si vous souhaitez les utiliser.

Copyright © 2012 "Muffins ♥ me" ("Muffins love me" par Amande)

Repost 0
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 10:59

 

M-M-s-Chewy---puffy-cookies.jpg

 

Après la version dîte classique, voilà les Chewy & Puffy Cookies version M&M's Peanut Butter (je vous avais prévenus ! ).

Il vous suffit de remplacer les morceaux de chocolat par des M&M's légèrement écrasés ou pas : l'astuce c'est de les ajouter sur la surface des boules de cookies crues et non dans la pâte à cookie... Et d'enfourner ! 

Laisser bien refroidir avant de conserver dans une boîte métallique. Les cookies garderont tout leur moëlleux.

 

M-M-s-Chewy---puffy-cookies--2.jpg

 

Sauf mention contraire de ma part, les textes et les photos de ce blog sont MA propriété, n'hésiter pas à me contacter si vous souhaitez les utiliser.

Copyright © 2012 "Muffins ♥ me" ("Muffins love me" par Amande)

Repost 0
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 16:01

 

Fluffy-pancakes.jpg

 

Bon ben voilà, les pancakes, c'est bon quand c'est épais, léger en bouche, que le sirop d'érable imbibe bien, blablabla... Mais c'est trop ça !!!

Recette qui ne demande aucun changement, qui est juste magique, qui est la meilleure objectivement parlant, et dont je ne changerai pas. Merci au blog "Cakes in the City" qui est toujours une bible pour moi.

Le petit truc, c'est de laisser reposer la pâte, oui un peu ;-*)

 

Ingrédients pour 6 beaux pancakes : 150 g de farine (si vous pouvez : T65 pour un résultat plus moëlleux) - 25 g de sucre - 1 sachet de levure chimique - 175 ml de lait (si vous pouvez optez pour du buttermilk pour encore et toujours du moëlleux) - 25 g de beurre - 1 oeuf légèrement battu


1- Dans un grand saladier mélanger tous les ingrédients secs (farine, sucre & levure).

2- Faire fondre le beurre dans le lait préalablement tiédi.
3- Verser le lait et le beurre dans le saladier de farine, ajouter l'œuf et battre au fouet à la main. 
Mélanger le moins possible : les ingrédients doivent tout juste être incorporés.
Laisser reposer pendant 30 minutes.
4- Faire chauffer une grande poêle beurrée à feu moyen. 
Y déposer 1 louche de pâte par pancake et laisser cuire pendant 1 minute. Retourner quand de petites bulles commencent à se former à la surface.
Laisser dorer le deuxième côté et servir les pancakes sans attendre, (classiquement) nappés de sirop d'érable.
Fluffy-pancakes--2.jpg

Fluffy-pancakes--4.jpg

 

Voilà la version de base, on peut ajouter des morceaux de fruits, ... ou bien des morceaux de chocolat lors de la cuisson sur la première face... Des pancakes au chocolat : 

 

Fluffy-pancakes-chocolat.jpg

 

Fluffy pancakes chocolat #2

 

Sauf mention contraire de ma part, les textes et les photos de ce blog sont MA propriété, n'hésiter pas à me contacter si vous souhaitez les utiliser.

Copyright © 2012 "Muffins ♥ me" ("Muffins love me" par Amande)

 

Repost 0
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 18:36

 

Best-brownies-ever.jpg

 

Des brownies pour se réunir, se rapprocher, papoter, remercier "les gentils gens" et dire au revoir... pour mieux revenir !!! En attendant, je blog ;-*)

Voilà une version ultra gourmande au Nutella & noisettes svp mais surtout, une base de brownies juste à tomber, la meilleure que j'ai faîte, déclinable à volonté. Des brownies chewy, fudgy et tous les "y" que vous voulez. Ne surtout pas trop le cuire. Inutile de vous dire que si vous le faîtes la veille pour le lendemain, il est encore meilleur, le chocolat prend sa place et s'installe !

Et dans une version ronde, pourquoi... ben parce que plus votre moule est petit meilleur c'est. Ici, j'ai utilisé un cercle de 18 cm.


Ingrédients : 70g de chocolat noir - 30g de Nutella - 110g de beurre - 160g de sucre - 2 oeufs - 60g de farine tamisée - 75g de noisettes torréfiées (c'est encore mieux mieux)

1- Préchauffer le four à 180°C.

Commencer par torréfier les noisettes à la poêle. Ca va vite ! Puis concasser-les. Réserver.

2- Faire fondre le chocolat coupé en morceaux, le Nutella, et le beurre au micro-ondes. Lisser.

3- Ajouter le sucre, mélanger. Puis les oeufs. Remuer toujours et enfin la farine tamisée. L'appareil a bien épaissit, est brillant.

4- Verser vos éclats de noisettes.

5- Recouvrir le dessous d'un cercle à l'aide d'alu en remontant sur les bords extérieurs. Poser votre cercle sur votre plaque et verser l'appareil. Enfourner 30 à 35 minutes, à vous de voir et de tester à l'aide d'un pic. Perso, c'est 32 minutes dans mon four électrique.

Sortir du four, laisser refroidir sur la plaque. 

Débarrasser le dessous du cercle de son alu. Poser le cercle sur la tranche et passer un couteau à lame fine tout autour du cercle, les brownies se démoulent tout seul. Poser sur une assiette, couper vos brownies !

 

Best-brownies-ever--5.jpg

 

Best-brownies-ever--4.jpg

 

To be continued : "ever" fever !! 


Sauf mention contraire de ma part, les textes et les photos de ce blog sont MA propriété, n'hésiter pas à me contacter si vous souhaitez les utiliser.

Copyright © 2012 "Muffins ♥ me" ("Muffins love me" par Amande)

Repost 0
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 11:10

 

DSC 000100

 

Bon, ben, il se passe beaucoup de choses, la vie est pleine de surprises.

Alors oui j'ai eu le temps de me remettre du décalage horaire depuis mon retour de L.A, je ne me suis pas remise par contre de quitter ma meilleure amie et  le mode de vie californien au passage... Oui j'ai dû dire au revoir à "mes supers copines" qui s'envolaient vers l'Australie, une pour un an, une pour un mois... Le mois de Juin va être long, croyez-moi ! Le reste de l'année aussi, sûrement ! 

Puis, quoi d'autre ? Ma meilleure amie se marie ici à Toulouse au mois d'Août prochain, je suis à bloc, je suis témoin/demoiselle d'honneur et je suis en charge du dessert pour ce joli mariage franco-américain pour une cinquantaine de personnes. J'y mets de l'énergie, un challenge à relever, ça le fait !

Et puis... plein d'autres jolies choses ! Mais, comme j'aime à dire c'est pas un blog de pintades, alors la suite viendra ;-*)

Et une recette parce que ça m'a manqué !

 

Part-3 000070

 

Ingrédients pour 9 carrés de brownies environ : 150 g de chocolat noir - 80 g de beurre 1/2 sel- 70 g de sucre - 2 oeufs - 50 g de farine tamisée - 4/5 oreo brisés

 

1- Préchauffer votre four à 180°C.

2- Faire fondre le beurre et le chocolat. Laisser tiédir.

3- Ajouter les oeufs battus et fouetter. L'appareil épaissit.

4- Ajouter le sucre, mélanger. Enfin, la farine que vous devez incorporer rapidement mais avec délicatesse.

5- Verser l'appareil dans un moule recouvert de papier sulfurisé (ou en silicone). Enfoncer très légèrement les brisures d'Oreo dans l'appareil.

Enfourner 15 minutes (dans mon four!!), moins il est cuit meilleur il est. La pointe d'un cure-dent doit ressortir "PAS sèche" !!

Sortir du four et déposer sur une grille pour qu'il refroidisse un tout petit peu. Le découper en carrés réguliers.

 

 Part-3-000010.jpg

 

Sauf mention contraire de ma part, les textes et les photos de ce blog sont MA propriété, n'hésiter pas à me contacter si vous souhaitez les utiliser.

Copyright © 2012 "Muffins ♥ me" ("Muffins love me" par Amande)


Repost 0
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 08:53

 

Scones-et-snickers-a-tartiner.jpg

 

Objectivement parlant, ils sont trop mimi ces Scones ! J'entends réussis parce que c'est pas toujours gagné (j'ai un peu honte, ouais ça m'arrive, de mes premiers scones sur ce blog, raplaplas, trop denses... je vous mets même pas le lien teh ! ). Il vous faut juste une bonne recette de base, des ingrédients de qualité et un four. En 20 minutes le tout, c'est plié. Merci à Rose Bakery ! 

Déclinables à tout et n'importe quoi, sucrés, salés, mais aujourd'hui dans son plus simple appareil, le Scone nature de base. Toujours revenir aux bases...

Autre principe : faut pas être un(e) énervé(e) du pétrissage, avis aux feignasses.

Et pour bien faire, car j'aime bien ça moi faire les choses bien... J'ai fait une pâte à tartiner aux Snickers, je peux rien vous dire, c'est vraiment indécent d'en parler là, on se connait pas vraiment en fait ;-*). J'avais déjà tenté la sauce Snickers sur un cheesecake...

 

Les Snickers à tartiner (pour environ 40cl): 3 snickers - 10 cl de lait - 10 g de beurre demi-sel bien froid

* Stériliser un pot au préalable pour mieux la conserver, pas obligatoire ici vu que vous n'allez pas la stocker pendant 2 semaines... faire boullir le pot et son couvercle pendant 5 minutes dans de l'eau. Retirer le pot à l'aide de pinces sans le toucher, retourner le sur un torchon propre. Laisser sécher tout seul.


Scones-et-snickers--3.jpg

 

1- Détailler les snickers en morceaux. 

2- Dans une casserole, faire fondre à feu doux les snickers avec le lait, remuez sans cesse. Une fois l'appareil homogène obtenu, sortir du feu, ajouter le beurre, mélangez jusqu'à complète dissolution et débarrasser dans le pot. Ayé c'est fait. Laisser refroidir à température ambiante. Vous pouvez la faire à l'avance. 

 

 

Pour 8 scones de 5 cm : 250 g de farine blanche - 8 g de levure chimique - 1/4 càc de sel fin - 1 càs de sucre - 40 g de beurre doux bien froid - 10 cl de buttermilk (= lait fermenté) + 5 cl de lait entier (voire demi-écrémé) 


1- Préchauffer le four à 240°C.

2- Tamiser la farine avec la levure, le sel et le sucre.

3- Ajouter le beurre froid et à la fourchette, sabler l'appareil.

4- Ajouter les laits. Travailler toujours à la fourchette. Rapidement, plier et replier la pâte, former une boule avec vos mains, déposer-la sur un plan de travail légèrement fariné. Aplatir à la main tout doucement ou à l'aide d'un rouleau à pâtisserie sans "violenter" la pâte à scones. Etaler sur 4 cm d'épaisseur (c'est haut mais faut ce qu'il faut).

A l'aide d'un emporte-pièce ou d'un verre de 5 cm de diamètre, coupez d'un coup franc sans tourner, ça aide à la levée ! Déposer vos scones sans trop les espacer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé allant au four, badigeonner chaque scone de lait.

5- Enfourner et baisser immédiatement le four à 220 °C. Laisser cuire environ 12 à 14 minutes, le scone est prêt quand il est bien gonflé, feuilleté et doré. Sortir du four et faire tiédir sur une grille.

 

Scones-et-snickers--2.jpg

 

Ouvrir en deux et tartiner. 

 

  Scones et snickers #6

 

Sauf mention contraire de ma part, les textes et les photos de ce blog sont MA propriété, n'hésiter pas à me contacter si vous souhaitez les utiliser.

Copyright © 2012 "Muffins ♥ me" ("Muffins love me" par Amande)

Repost 0
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 16:11

 

Peanut-butter-cookies---chocolate.jpg

 

J'ai du mal à suivre...

Quand je pense que l'année sera finie d'ici une quinzaine de jours, je me dis que j'ai vraiment râté un chapitre, voire un bouquin en fait et ses 3 tomes... C'est limite flippant dans ces cas-là. Mais je ne vais pas vous faire part de tout ce qui se passe dans ma tête, je me doute qu'il y en assez dans la vôtre.

Je suis tombée sur ce blog chocolaté avec ces mignons petits cookies, et 30 minutes après c'était fait. Il en faut pour être heureux à l'heure du goûter. Ah oui l'ingrédient principal mine de rien, sinon je vais me les mettre à dos, ce sont mes "supers copines de la mort qui tue", et on refait le monde tant que possible... On y croit en tout cas ;-*)

 

Peanut-butter-cookies---chocolate--2.jpg

 

Ingrédients pour une joie douzaine de biscuits : 50 g de beurre mou - 150 g de sucre roux - 4 càs de beurre de cacahuète - 1 oeuf - 150 g de farine - 1/2 càc de levure chimique - 60 g de pépites de chocolat

 

Le glaçage : 50 g de chocolat noir (ou au lait ou blanc)

 

1- Préchauffer le four à 160°C.

2- Dans une jatte, mettre le beurre mou, le beurre de cacahuète et le sucre. Bien mélanger.

3- Ajouter l'oeuf. Mélanger.

4- Enfin ajouter la farine, la levure et les pépites de chocolat. Vous devez obtenir une pâte homogène, légèrement collante.

5- Former des boules de la taille d'une balle de golf. Ah râté vous n'y jouez pas, alors vous ne visualisez pas, la même pour moi ! Bref, dans ces cas-là, faîtes des boules de même taille, applatir avec une fourchette chaque cookie.

6- Enfourner 12 minutes. Sortir du four. Laisser refroidir une dizaine de minutes, et laisser totalement refroidir sur une grille.

7- Faire fondre le chocolat de glaçage au bain-marie. Le mettre dans une poche à douille par exemple, pas une vraie hein, vu la petite quantité de chocolat fondu. J'ai pris un sac de congélation que j'ai ouvert sur un verre en guise de support, la pointe du sac vers le fond, manière de ne pas galérer à mettre du chocolat partout (vous visualisez là ou pas ? Comme le golf, non ?). J'ai récupéré mon sac, je l'ai fermé telle une poche à douille, et j'ai coupé une pointe super fine pour réaliser des filets de chocolat.

 

Laisser le chocolat durcir, là c'est la partie hard core de la recette sans aucune allusion, faut juste attendre !

 

Peanut-butter-cookies---chocolate--3.jpg

 

Sauf mention contraire de ma part, les textes et les photos de ce blog sont MA propriété, n'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez les utiliser.

Copyright © 2011 "Muffins ♥ me" ("Muffins love me" par Amande)

Repost 0
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 10:46

 

Pancakes-myrtilles.jpg

 

C'est la troisième recette de pancakes sur mon blog, euh je ne me cherche pas à travers le Pancake, je vous rassure, quoique ça pourrait être une quête assez sympa... La base reste la même, c'est celle de ma meilleure amie yankee ;-*).

Vou pouvez décliner les pancakes à tout et n'importe quoi : natures, aux pépites de chocolat, aux fruits écrasés (la banane bien mûre fait des merveilles), aux fruits rouges entiers ou brisés ajoutés au moment de la cuisson etc...

Mais surtout, essayer juste une fois de faire vos pancakes en battant le blanc en neige ! Plus jamais vous ne ferez SANS. L'idée est de croquer dans un petit nuage, c'est tout simple, çe prend 1 minute en plus top chrono à la préparation déjà ultra rapide de l'appareil à pancakes. Pas de temps de repos nécessaire, y'a plus qu'à !

Et si en plus vous faîtes tiédir votre sirop d'érable avant de le servir dessus, et ben vous allez droit au paradis des Pancakes.

 

Ingrédients pour 5/6 pancakes : 1 verre (genre mug) de farine - 1 oeuf - 1 sachet de levure chimique - 1 pincée de sel - 1 càs d'huile d'olive ou neutre - 1 càs de sucre roux ou du sucre parfumé - 3/4 verre de lait - environ 100 g de myrtilles fraîches ou surgelées

 

1- Dans un saladier, verser la farine, la levure, le sel et le sucre. Mélanger. Faire un puit, verser le jaune d'oeuf (conserver le blanc à part), l'huile et le lait. Mélanger légèrement afin d'obtenir une pâte à peu près homogène. 

2- Monter le blanc en neige, et l'incorporer délicatement à l'appareil.

3- Dans une poêle chaude anti-adhésive, déposer une louche de pâte. Le pancake va prendre sa forme tout seul. Parsemer le pancake de myrtilles. Dès que les bulles apparaissent sur la surface, le retourner et laisser cuire l'autre côté.

 

THAT's All

 

A déguster chaud avec ce que vous voulez : des fruits par dessus (encore!), du sirop d'érable bien sûr (tiède encore meilleur), du Nutella, du miel, de la confiture de lait (top), du beurre de cacahuètes etc.........

 

Pancakes-Myrtilles--2.jpg

 

PS : just for you ma chérie for the D-Day !!! ♥

 

Sauf mention contraire de ma part, les textes et les photos de ce blog sont MA propriété, n'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez les utiliser.

Copyright © 2011 "Muffins ♥ me" ("Muffins love me" par Amande)

Repost 0
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 09:40

 

100_91790.jpg

 

C'est la reprise, la rentrée, la déprîme, la reprise de Beverly Hills (et ouais c'est un point positif ;-*) et tout ce que vous voulez ! Y'en a qui sont fans de Septembre, d'autres non... Perso, j'ai l'impression qu'il ne me manque que mon cartable sur le dos pour chialer un coup. Mais c'est comme tout, on se remet dans le bain et c'est parti.

Entre les doughnuts (or donuts) et moi, c'est à la vie à la mort ! Y'a pas que moi, je sais !

J'ai le souvenir magique d'un donut dévoré chez les yankees glacé au chocolat et fourré au beurre de cacahuètes, orgasmique tout simplement ! Mais le simple donut au sucre, encore mieux au sucre et à la cannelle, me suffisent largement.

Voilà une recette parfaite copiée/collée de doughnuts trouvé sur le blog "Le Pétrin", moëlleux assuré !

 

100_91440.jpg

 

Ingrédients pour environ 13 donuts gros et dodus : 15 g de levure fraîche - 30 ml d'eau tiède - 30 g de sucre - 1 oeuf - 1/2 càc de sel - 170 ml de lait tempéré - 375 g de farine T55 si possible - 40 g de beurre mou - 

sucre en poudre - cannelle

 

1- Dans un grand saladier, émietter la levure fraîche puis ajouter l’eau tiède et une pincée de sucre. Délayer du bout des doigts ou au fouet, couvrir et laisser 5 min le temps d’observer des petites bulles en surface.
2- Verser le sucre, l'oeuf battu légèrement, le sel, le lait tempéré et le 1/3 de la farine (125 g). Mélanger avec une cuillère en bois jusqu’à ce que la farine soit grossièrement amalgamée avec les liquides puis ajouter un autre 1/3 de farine (125 g), mélanger comme précédemment puis finir avec le reste de farine (125 g) en mélangeant juste assez pour incorporer grossièrement la farine : la pâte est encore hétérogène et grumeleuse à ce stade.
3- Ajouter le beurre coupé en très fines lamelles et continuer à mélanger avec la cuillère en bois jusqu’à ce que la pâte forme une boule molle et collante qui se rassemble sur la cuillère.
Nettoyer la cuillère avec une corne pour récupérer la pâte collée et travailler avec la main en malaxant pour écraser les morceaux de beurre : la pâte doit devenir de plus en plus lisse et homogène (ajouter au besoin un peu de farine si vous sentez que la pâte est trop collante mais théoriquement pas plus de 2 càs de farine devraient être nécessaires pendant toute la phase de malaxage/pétrissage). Continuer à pétrir 5 à 8 min pour assouplir la pâte et développer le gluten : stopper dès que la pâte a une surface lisse et douce.

Mettre la pâte en boule dans un saladier légèrement huilé, couvrir avec du film alimentaire et un torchon et laisser doubler de volume environ 1h.

4- Fariner légèrement le plan de travail et verser dessus la pâte à donuts. Ecraser doucement la pâte avec la paume de la main pour ne pas trop la dégazer. Etaler en douceur au rouleau jusqu’à une épaisseur de 1,5 cm environ (la pâte doit rester souple et gonflée avec des bulles).
Avec un emporte-pièce, un cercle ou un verre fariné de 7 à 8 cm de diamètre selon la taille désirée, découper des ronds dans la pâte en appuyant fermement jusqu’à toucher le plan de travail et en tournant légèrement le verre au moment de le retirer (pour ne pas déformer le cercle). Pour le trou central, j’utilise un bouchon métallique de bouteille à whisky (mais un autre alcool ira aussi !!) mais vous pouvez utiliser un dé à coudre (pour des donuts plus petits) ou ce qui vous tombe sous la main.
Fariner une surface plane type plan en bois ou très grand plateau ou plan de travail et déposer les donuts dessus en veillant à les espacer d’au moins 5 cm

5- Couvrir les donuts avec un linge propre et laisser lever environ 45 min.

Avec les chutes de pâte, il y a 2 possibilités: récupérer toute la pâte y compris les ronds correspondant aux trous, repétrir le tout pour obtenir une pâte homogène et la remettre à lever 1h avant de l’étaler comme précédemment (en ce qui me concerne, je la retravaille et je laisse au réfrigérateur toute la nuit: les donuts préparés le lendemain sont ainsi aussi bons et moelleux que ceux de la veille grâce à la fermentation retardée).
L’autre solution pour une utilisation immédiate est de rassembler les chutes (pas les ronds) en les pressant sans trop écraser la pâte (veiller également à éliminer au pinceau l’excès de farine sous la pâte!!) puis de les ré-étaler et procéder comme précédemment (repérer cette série pour la frire en dernier, ce qui lui laissera plus de temps pour fermenter) et de frire séparément les ronds de pâte (que les américains appellent donut holes).

6- Environ 5 à 10 min avant la fin de la dernière pousse, chauffer l’huile dans une grande friteuse ou une grande marmite à bords hauts jusqu’à ce qu’un petit morceau de pâte plongé dedans remonte immédiatement entouré de petites bulles : attention, l’huile ne doit pas être fumante sinon les beignets dorent immédiatement sans cuire à l’intérieur ! Si vous avez un thermomètre de cuisson, la température doit être aux alentours de 175°C.

7- Plonger les donuts dans l’huile à raison de 2 à 4 beignets à la fois et laisser dorer environ 2 min avant de retourner le donut pour cuire l’autre face.

Note: il faut éviter de frire trop de beignets à la fois non seulement parce qu’il faut qu’ils aient la place de gonfler mais également parce que chaque beignet plongé dans la friture fait baisser la température de l’huile. Or, si l’huile n’est pas assez chaude, les beignets ont le temps d’absorber beaucoup d’huile avant d’être complètement cuits, ils seront donc trop gras.

 

100_91590.jpg

 

Retirer les donuts avec une écumoire, une fourchette ou à la manière d’Alton Brown avec des baguettes chinoises et les déposer sur une grille recouverte de papier absorbant.

Pour des donuts “nature”, verser le sucre cristal et la canelle dans un sac papier ou type congélation, ajouter les donuts un par un, refermer et secouer pour un enrobage parfait !

 

 

100_91630.jpg

 

Sauf mention contraire de ma part, les textes et les photos de ce blog sont MA propriété, n'hésiter pas à me contacter si vous souhaitez les utiliser.

Copyright © 2011 "Muffins me" ("Muffins love me" par Amande)

Repost 0
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 09:38

 

Cookie-demasque--3.jpg

 

Je vais pas épiloguer sur le meilleur cookie du monde, les goûts et les couleurs ne se discutent pas !

 Mais si vous cherchez l'aspect et l'authenticité du cookie américain, comprenez limite pas cuit à l'intérieur et bourré de saveurs, et bien vous avez tout compris et vous êtes de toute évidence dans mon équipe !! On est nombreux, rassurez-vous ! 

Il y a cette recette de cookies, hyper pratique, dont je suis fan pour la facilité d'exécution et le résultat. Mais on ne se contente jamais de ce qu'on a, alors j'ai cherché je me suis documentée sur LE cookie parfait US, et bien, y'a de quoi lire...

Après avoir lu cet article sur le NY Times qui partait à la conquête du cookie parfait (ça sonne magnifiquement !! ) et proposait cette recette, et à force de liens j'ai atterri sur le blog "Tronche de Cake" !!! Et j'ai adoré son post sur "le Cookie Démasqué", c'est tout à fait ça, je n'ai rien à ajouter !! L'astuce est que la pâte à cookies repose au moins 24h, ils n'en seront que meilleurs ! Il paraît que la patience paie... Si c'est pas vrai dans la vie, et bien là oui ! 

@ Recette copiée/collée/ et définitivement adoptée

 

Cookie-demasque--4.jpg


 Ingrédients pour 20 cookies noisettes et chocolat :   140 g de beurre mou - 230 g de vergeoise brune ou de sucre brun - 1 oeuf à température ambiante - 1 càc d'extrait de vanille - 240 g de farine blanche - 1/2 càc de bicarbonate - 3/4 càc de levure - 3/4 càc de fleur de sel - 100 g de chocolat noir (200 g dans la recette originale) - 80 g de noisettes concassées

 1- Faire torréfier les noisettes à la poêle, quelques secondes sans les brûler. Réserver.

2- Dans un sachet type congélation, mettre le chocolat, refermer le sachet en évacuant l'air et, à l'aide d'un rouleau à pâtisserie, par exemple, concasser le chocolat pour obtenir des pépites. Réserver. 

3- Crémer le beurre et le sucre pendant 5 minutes jusqu'à ce que le mélange soit léger et mousseux. Ajouter l'oeuf et la vanille, mélanger. Ajouter la farine, le bicarbonate, la levure, et la fleur de sel. Mélanger jusqu'à ce que la faine soit incorporée, pas plus. Ajouter le chocolat et les noisettes concassés, mélanger tout juste.

4- Placer la pâte à cookies sur un film transparent, et rouler de manière à obtenir un boudin de pâte d'environ 5 cm de diamètre. Bien filmer et réserver au frais pendant au moins 24h, et ce jusqu'à 72h ! (à ce stade vous pouvez même la congeler si ça vous chante)

5- Préchauffer le four à 175°C. Ôter le film transparent, et découper des disques d'un bon centimètre d'épaisseur. Les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en veillant à les espacer.

Enfourner 9 minutes pour des cookies à peine cuits, soft baked, les bords commencent à colorer mais ils resteront mous une fois refroidis !!

La cuisson est un point essentiel, il faudra l'adapter en fonction de votre four si vous ne trouvez pas le bon compromis.

Les sortir du four, attendre quelques secondes que les cookies se tiennent et les déposer sur une grille pour qu'ils refroidissent.

Vous pouvez les conserver une dizaine de jour dans une boîte métallique, pour cela attendre leur complet refroidissement avant de les mettre.


 Alors, là, plusieurs options s'offre à vous :

* soit ce billet vous a tapé dans l'oeil autant qu'à moi, que dis-je "claquer en pleine face", et vous cherchez désespéremment de la vergeoise dans vos placards !! Du sucre brun, c'est bien aussi !!

* soit vous êtes prêt(e)s à chausser vos sandales (oui c'est l'été, j'ose le croire ! ) pour acheter ce qui vous manque...

* soit vous en êtes à calculer quand est-ce que vous pourrez enfin les goûter : si je fais ma pâte à cookies maintenant, que j'attends 24h, je peux tricher et faire que 12h... ? Nannnnnnnnnnnn!!!...

 

 Cookie-demasque-.jpg

Sauf mention contraire de ma part, les textes et les photos de ce blog sont MA propriété, n'hésiter pas à me contacter si vous souhaitez les utiliser.

Copyright © 2011 "Muffins me" ("Muffins love me" par Amande)

Repost 0